Galerie Bénédicte Giniaux

Galerie Bénédicte Giniaux - 3, place du Dr Cayla - 24100 BERGERAC - 06 80 31 09 56

Bénédicte Giniaux

Dans le centre historique de la ville de Bergerac, face au célèbre Cloître des Récollets et à quelques mètres de la statue de Cyrano, j’expose le travail de quelques artistes. Depuis 1994, je vais à la rencontre de différents artistes avec passion. Après avoir organisé de nombreuses expositions en région parisienne et particulièrement dans l’Oise, j’ai choisi la Dordogne pour ouvrir cette galerie. Les artistes permanents qui m’accompagnent, sont principalement des peintres et sculpteurs avec qui je travaille depuis bien longtemps. Je les ai choisis pour leur personnalité et la qualité de leur travail. Une sélection qui s’est faite naturellement, avec le temps, et de manière évidemment subjective. L’identité d’une galerie se façonne par le choix des artistes exposés. L’art animalier est très présent avec le travail de certains, d’autres rendent davantage hommage aux humains par un regard poétique ou philosophique, par des témoignages de voyages, par la captation de scènes de vie insolites ou quotidiennes. Quelques subtiles natures mortes enrichissent également la galerie, lieu de relais entre l’atelier et l’acquéreur. Dans la lumière de son atelier, un artiste transcende une émotion, dénonce une réalité, tend vers un mouvement, imagine une suspension, suggère un dialogue, partage avec humour, traite avec tendresse et découvre parfois que le sujet n’est que prétexte. Qu’il soit voyageur ou rêveur, son imagination honore une véritable maîtrise de diverses techniques. Il est en recherche constante, explorateur de propositions, mais aussi de matières et de matériaux, tendu en permanence vers la conception d’œuvres originales. Engagé, solitaire et exigeant, lorsque la certitude dort sous le doute, chacun, dans son univers personnel de création, garde un regard à la fois posé et confiant sur son travail.

Les artistes présents dans la galerie travaillent avec d’autres galeries en France ou à l’étranger.

Rencontre avec Marie Dominique Privé, France Bleu Périgord