Galerie Bénédicte Giniaux

Galerie Bénédicte Giniaux - 3, place du Dr Cayla - 24100 BERGERAC - 06 80 31 09 56
Retour page précédente »
Retour aux artistes »

Christian Hirlay

Français / English

Né en 1966 dans l’Indre, Christian Hirlay est diplômé de l’Institut d’Arts Visuels d’Orléans en 1994. Tout d’abord illustrateur, il excelle dans le dessin et réalise de nombreux projets pour la presse et la communication.

Le dessin le guide naturellement vers le volume et particulièrement vers le fil de fer très fin. Il présente ses sculptures dès 1996 où il obtient un premier prix à Saumur.
Sculpteur figuratif, il compose ainsi un bestiaire d’animaux domestiques et d’animaux de nos forêts. Toujours à la recherche du mouvement, il explore aussi le geste de différents musiciens et de quelques sportifs. Plusieurs thèmes mythologiques le passionnent également.
Sorte de dessins en volume, où le fil de fer minutieusement mis en forme révèle galbes musclés et articulations saillantes, ses sculptures nous émerveillent par l’ensemble de vides qui décrivent des masses bombées en parfaite harmonie avec le mouvement choisi. La perception de ces volumes mis en valeur par le trait en trois dimensions donne à Christian Hirlay une réputation reconnue et engagée notamment dans l’animalier dès 1997.

Lorsqu’il décide d’agrandir ses sculptures, il utilise du fil de plus en plus épais, jusqu’à créer des chevaux en taille réelle. Bénédicte Giniaux a organisé de nombreuses expositions au Théâtre Equestre Zingaro et a invité en 2005 Christian Hirlay qui en a créé un sur place.

Depuis plusieurs années, Christian Hirlay utilise un autre matériau, le Corten. Le jeu des vides et des pleins persiste même si la matière est plus présente. Toujours du métal, car il l’apprécie particulièrement pour toutes les possibilités d’expression qu’il y trouve. Il se sent vraiment libre de toute invention, il ne se sent jamais contraint. De la découpe à la soudure en passant par le meulage, il lui semble que tout projet peut aboutir quelques soient les dimensions souhaitées. Avant chaque création un travail de recherche par le dessin lui est nécessaire pour préciser l’attitude, l’élan et le regard.

Actuellement, les plaques de Corten qu’il utilise ont toujours la même taille, un mètre sur deux, avec deux millimètres d’épaisseur. Ces plaques manufacturées, d’aspect assez banal au premier regard, lui conviennent par leur neutralité pour se les approprier et les adapter à ses sculptures. Conscienseusement et avec une grande fidélité dans le geste, Christian Hirlay y découpe des fragments à l’infini, sorte de rituel. Ces fragments sont ensuite martelés pour leur donner une légère courbe. Ainsi un ensemble de petites pièces de Corten s’amoncelle dans son atelier avant qu’il ne s’engage dans la création de la sculpture. A toutes les étapes, le travail du métal est bruyant. L’artiste doit se protéger les yeux, les oreilles et les poumons. Il est profondément isolé et totalement concentré dans chaque manutention. Lorsque les soudures s’enchainent, la sculpture prend forme et les formes décrivent l’animal, l’humain, le centaure ou encore le don quichotte, sujet qui ne le quitte jamais depuis plus de vingt ans.

Christian Hirlay dit « Lorsqu’un fragment prend place avec une justesse surprenante dans la construction de la sculpture, il me semble que ce travail prend tout son sens. Une sorte de défi consiste à représenter le vivant de manière légère et fluide grâce au métal, ce matériau froid et d’apparence rigide ». B.G.

Toutes ces grandes sculptures enchantent évidemment les jardins !

De la petite sculpture jusqu’au monumental, son travail reste fortement attaché à ses talents de dessinateur. Il expose ses sculptures en permanence dans la Galerie Bénédicte Giniaux à Bergerac et dans quelques autres galeries en France et en Belgique. De nombreuses acquisitions ont été expédiées dans plusieurs pays.

L’acier Corten est un acier auto-patiné à corrosion superficielle forcée, utilisé pour son aspect et sa résistance aux conditions atmosphériques, dans l’architecture, la construction et particulièrement dans l’art pour la sculpture d’extérieur.

VISITE D’ATELIER – VIDEO 4 minutes

Avec la galerie :
Exposition personnelle au Château des Vigiers – Été 2017
Exposition collective « Sculptures au Jardin » – 20162018      

*****
From various 
weathering steel (Corten steel) pieces which are rusted, scrubed, brushed and polished, Christian Hirlay creates animals and humans with lifelike attitudes and accurate muscle structures. Volumes and joins are always right, perfectly studied and well adapted to each posture; everything is strongly linked to his skills as a famous draughtsman and illustrator. Both small or monumental-sized, his scultures are displayed in the Bénédicte Giniaux Gallery in Bergerac, and in other galleries in France and Belgium. A lot of his work has been purchased and sent in various countries.