Galerie Bénédicte Giniaux

Galerie Bénédicte Giniaux - 3, place du Dr Cayla - 24100 BERGERAC - 06 80 31 09 56
Retour page précédente »
Retour aux artistes »

Jean Pierre Dall’Anese

Français / English

Né en 1943, Jean-Pierre Dall’Anese vit et travaille en Lot-et-Garonne. De la sphère à la pyramide, il explore la géométrie. Le bois est choisi pour ses stries et ses cris. Le métal, le bois et la pierre se rencontrent. Le chêne immortel se redresse dans l’atelier. Les matériaux s’épousent et se repoussent. Le temps raconte des tensions. Le schiste propose ses failles.
Entre le conscient et l’inconscient, naissent des fusions, des complémentarités et des rejets aimantés. D’une confrontation surgit un équilibre. La dureté du fer invite la chaleur tendre du bois. Chaque jour, Dall’Anese rend hommage au temps tout en se laissant surprendre par l’inconnu de l’instant. Il se dirige volontairement vers la contrainte de l’épure, le choix de formes simples, statiques et dynamiques.
Il utilise le cuivre, le laiton, le bronze ou le fer, souvent patinés par quelques acides. Immobiles et élancées, contenues vers une extension, ses sculptures gardent chacune leur propre respiration, fréquemment habitées d’une lumière traversante, bienveillante. Tout est symbole, alors que les strates de mémoires réinventées racontent dans la lenteur, l’émerveillement. B.G.

Avec la galerie :
Exposition collective « Sculptures au Jardin » 2012
Exposition personnelle dans la galerie – Novembre 2012

Exposition collective « Sculptures au Jardin » 2014
Exposition collective « Grand écart » – Novembre 2015 
Exposition collective « Sculptures au Jardin » 2016
« Un artiste dans votre chambre »201420152016
Exposition collective « Sculptures au Jardin » 2018

******

Born in 1943, Jean-Pierre Dall’Anese lives and works in the Lot-et-Garonne county (South West of France). From the sphere to the pyramidal shapes, he explores geometry. Each pieces of wood is chosen according to its ridges and to its marks of time. Metal, wood and stone meet. The immortal oak rises up again in his studio. Materials attract and push back each other. Time tells about tensions. Shale exposes its breaches.
Between conscious and unconscious, fusions are created, as well as complementarities and magnetic rejections. From a confrontation arises equilibrium. Hardness of iron invites the sweet warmth of wood. Every day, he pays homage to time, while letting the unknown surprises him. He voluntarily leads his work towards the purity constraint, choosing simple shapes that are both stable and dynamic.
He uses copper, brass, bronze or iron, and often burnished using some acids. Motionless and slender, controlled by an extension, each one of his sculptures keeps its own breathing and possesses its own welcoming going-through light. Everything is symbolic, whereas layers of reinvented memories slowly tell the wonder. B.G.