Galerie Bénédicte Giniaux

Galerie Bénédicte Giniaux - 3, place du Dr Cayla - 24100 BERGERAC - 06 80 31 09 56
Retour page précédente »
Retour aux artistes »

Patrice Mesnier

Français / English

Né à Paris en 1945, Patrice Mesnier a côtoyé toute son enfance le monde du théâtre et du cinéma. Sa mère, comédienne et son père réalisateur l’ont guidé vers des exigences esthétiques. Il a la chance de travailler très tôt auprès de Jean Tinguely et Nicky de Saint-Phalle et sera le dernier élève du sculpteur Del Debbio. Ses premiers animaux sont des insectes. L’élan est un aspect pertinent de son travail.
Un immense dinosaure de 5 mètres de haut, présenté durant quatre mois dans le jardin du Muséum d’Histoires Naturelles, a été acheté par la ville de Villers-sur-Mer en 2010. Dans son atelier, emportée dans une course sans fin, une licorne grandeur nature domine son bestiaire. De l’araignée au rhinocéros, ses sculptures ne sont jamais statiques, la propulsion est certaine. Tiges et plaques d’acier sont découpées, martelées et soudées. Les volumes offrent ombres et lumières. Lorsque le vide évoque les galbes, en opposition les plaques les valorisent. Au final l’acier est poli et patiné.
Ses sculptures sont présentées en France et à l’étranger et particulièrement aux Pays-Bas. B.G.

Avec la galerie :
Exposition collective « Sculptures au Jardin » – 2012  - 2014    
« Un artiste dans votre chambre » – 20142015  
Exposition collective « Grand Ecart » – Novembre 2015   

******
Born in Paris in 1945, he mixed with the worlds of theatre and cinema throughout his childhood. His comedienne mother and his filmmaker father guided him towards aesthetic expectations. He was lucky to work quite early in his life with both Jean Tinguely and Nicky de Saint-Phalle. He also was the latest student of the sculptor Del Debbio. The first animals he created were insects. His work is mainly characterised by movement.
A huge sculpture representing a 5-metres-tall dinosaur, which was exhibited during 4 months in the garden of the Natural History Museum of Paris, was bought afterwards by the town of Villiers-sur-Mer in 2010. In his studio, a life-sized unicorn dominates his bestiary. From spider to rhinoceros, his sculptures never seem static, as the propulsion is obvious. Steel rods and plates are cut, hammered and welded. The volumes offer lights and shadows. If emptiness makes reference to shapes, plates add value to it. Finally, the steel is polished and burnished.
His sculptures are on display in France and abroad, particularly in the Netherlands. B.G.